ILLUSTRATION SUR LES DROITS DES ENFANTS


 

LES DROITS DES ENFANTS

 

       Régulièrement, Alexis est sollicité pour travailler sur le thème
       des Droits des Enfants.

Un livre a été conçu avec les élèves de la ville de Billy-Montigny

( Pas de Calais ) en Mars 2012 et subventionné par la Ville de

Billy Montigny et l'Agence nationale pour la cohésion sociale

et l'égalité des chances ( L'acsé).

Alexis a travaillé avec 6 écoles et des classes de tous niveaux

( maternelle à CM2 ) sur une période de 4 semaines.

Le sujet portait sur la convention des droits des enfants.

Sur les 41 articles de la convention, les élèves en ont choisi 12,

ceux qui leur paraissaient les plus importants.

Chacun a pu exprimer son avis sur cette convention.

Alexis a illustré chacune de leurs idées en classe pour ne retenir

que les plus pertinentes qui se trouvent dans cet ouvrage.

Un reportage photo a été réalisé par Nathalie FERRIER.

Certains de ses clichés se trouvent à la fin du livre.

Cet ouvrage est le fruit des réflexions respectives !

1-ere-et-4-eme-de-couv-1.jpg

pages-2-1.jpgpages-4-et-5.jpgpages-10-et-11.jpgpages-14-et-15-1.jpgpages-20-et-21.jpg

pages-30-et-31-1.jpg

4-eme-de-couv.jpg

Beaucoup des dessins qu'il fait sur ce sujet naissent  lors de débats.
Ces discussions se tiennent parfois sur des salons du livre,
comme celui des Droits de l'Homme à Saintes, en Charente-Maritime.

Les dessins sont souvent tirés de réflexions avec le public et sont édités
par la suite sous forme d'affiches ou accompagnent tout simplement les
textes d'un livre comme «  Le petit Train du Citoyen ».

La convention internationale des Droits des Enfants a été signée
le 20 Novembre 1989, soit près de 20 ans après la signature de la Déclaration
Universelle des Droits de l'Homme.
Or, certains enfants meurent encore à ce jour à cause des mines
anti-personnelles ou enrôlés de force en tant qu'enfants soldats dans
des conflits.
Les Droits des Enfants ne sont pas seulement faits pour ceux qui vivent
à 3000 kilomètres de chez nous.
À notre porte, des enfants sont victimes de malnutrition ou de mauvaises
conditions de logement, sans parler de ceux qui sont victimes d'expulsion !

Alexis s'investit donc beaucoup sur le thème des Droits des Enfants,
mais il fait travailler les siens ( lavage de la voiture, carreaux, vaisselle,
ménage.....) pour un salaire de misère !  

Chut, surtout ne le dites à personne !